الفنان التشكيلي العالمي القنيطري مصطفى النافي

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل

الفنان التشكيلي العالمي القنيطري مصطفى النافي

مُساهمة من طرف LIMO Noureddine في الجمعة يناير 31, 2014 5:41 am

الفنان التشكيلي العالمي القنيطري مصطفى النافي






 Lorsque plasticien délaisse les sujets alentour et s’en va en quête d’inspirations dans les sinuosités de l’univers, il y a de quoi se poser mille et une questions sur les mystères non encore dévoilés de la création .Mostafa Naffi  nous livre à cet effet, en chercheur désintéressé, un modèle qui donne à réfléchir  et que je dirai en quelque sorte angoissant. A l’origine du vertige, il y a plus de vingt ans de cela, un programme télévisé sur l’univers, le vide immense en millions d’années lumière, cette histoire du big bang et de l’éclatement premier ; et donc lorsque, de ce néant  immensément noir, jaillit en éclat la naissance de ce  nombre   incommensurable d’étoiles.  Le  déclic est déterminant mais l’homme laisse pâtir l’idée. Une fermentation lente mais mesurée. Mostafa Naffi  s’investit alors en laissant mûrir ses visions, dans des exercices de style, tels des portraits, des paysages encore stylisés ; car  depuis déjà ses premières œuvres exposées, l’allergie au motif ressemblant est flagrante. Plus  question donc de s’égarer dans les sentiers battus.   Le plasticien tient à ses délires iconographiques livrés au gré de son tempérament et du hasard .L’image perçue  est apprivoisée,  ramollie par cette courbe qui se résigne à l’humeur vagabonde de l’artiste  Et  c’est une spirale qui jaillit des fonds obscurs, une étoile filante, un semblant de hilal ou simplement une fissure en faisceau lumineux. Bref, un procédé de mise en scène et autant d’artifices qui font de Mostafa Naffi, avec cette tension maîtrisée entre le noir et la lumière, un autre héritier de  Rembrandt. L’artiste, peu attelé aux influences, ne le prétend guère mais les effets de contraste, avec lesquels il jongle discrètement, font des menus motifs quelque part dans un emplacement du tableau, des éléments autonomes irradiant toute la composition. Des apparitions ocres, rouges ou même roses qui vous interpellent, toutes menues qu’elles soient, et confèrent à l’œuvre  plénitude et lyrisme quelquefois. Et ce n’est point un hasard si l’on note quelque masque hagard ou encore cet élan empreint de spiritualité, d’une  silhouette gracieuse en quête de divine lumière.Cela ne signifie guère pourtant quelque relâche ou un certain caprice. Fort de son concept  et de son obstination lente et réfléchie, Mostafa Naffi  agit en visionnaire certes mais ne s’empresse point.

LIMO Noureddine
Admin

المساهمات : 210
تاريخ التسجيل : 31/01/2014

معاينة صفحة البيانات الشخصي للعضو http://akhbar.maghrebworld.com

الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة


 
صلاحيات هذا المنتدى:
لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى